Non classé

Vous nous suivez toujours?

Alors qu’on était tranquillement et naïvement partis pour s’installer quelques mois au calme, en Norvège…. et ça après des mois d’aller-retour entre la France et les fjords norvégiens….

 

Alors qu’on était supers fiers de nous, tellement fiers d’avoir trouvé une petite maison en à peine une dizaine de jours et qu’on attendait impatiemment d’y emménager…..

Il y a moyen de ne plus rien comprendre si je vous dis que je vous écris d’ici:

 

 

Bref un coin nettement plus plat, moins froid ( au lieu de sortir le bonnet et les gants en septembre, on les sort en octobre, youhou!! )

Mais qu’est ce donc qu’il a bien pu se passer alors??

thoughtful-788284__340

Après que nous ayons envisagé notre auto-délocalisation il y a 18 mois de cela, après que nous nous soyons énormément beaucoup (!!)  renseignés, documentés, assommé de questions, de coups de téléphone, inondés de mails et trouvé les meilleurs interlocuteurs, nous être rendus sur place, nous avions attribué notre palme du « coin le plus en accord avec nos perspectives de vie » au Danemark et plus précisément à Copenhague.

Nous sommes venus plusieurs fois à Copenhague, nous avons aussi fait un road trip à travers le Danemark. Nous avons pu ainsi découvrir plusieurs magnifiques îles et le reste du pays.

Aux yeux des lutins qui nous accompagnent, Legoland et Tivoli sont deux arguments largement suffisants pour préférer le Danemark au reste du monde.

Voilà Voilà

Après avoir fait notre choix, il fallait donc concrétiser!

Et c’était pas la partie la plus simple!

heart-2081320__340

 

La concrétisation passait par la route professionnelle, par l’ajustement de nos finances au niveau de vie scandinave ( et oui ça coute! Si vous arrivez à vivre financièrement à l’aise en Scandinavie, Monaco devient Palavas les Flots pour vous! :p  ), savoir ce qu’on allait faire de notre maison et des nos potes à 4 pattes: le chat et le chien, et des poules!

Il nous a fallu plusieurs mois pour trouver des débuts de réponses, des idées, et surtout pour nous ouvrir la route du noooorrrrd, celle encore plus au noooorrrrd que le noooorrrrd, genre au delà du mur…..

Cette route passait donc d’abord par la Norvège mais nous ne savions pas pour combien de temps.

A alors commencé une période de séparations de plusieurs semaines, retrouvailles de quelques jours puis à nouveau séparation…. Monter tous ensemble, revenir, voir l’un de nous repartir seul sans savoir vraiment quand est ce qu’on le reverra…. C’est finalement le lot de toutes les familles qui se créent une nouvelle vie ailleurs….

Beaucoup de questions sans réponses, de sacrifices, d’investissement et parfois se demander si ce projet vaut vraiment le coup…. tout remettre en questions, se parler et s’accrocher…

 

 

On s’est donc accrochés, et il semblait évident qu’il nous fallait patienter avant de retrouver Copenhague. L’ouverture que nous attendions ne paraissait pas pressée d’arriver.

Après avoir été vainement annoncée, après plusieurs espoirs déçus, nous avons décidé de rejoindre tous ensemble la Norvège pour installer notre famille le temps que les choses se passent.

Et irone de la vie, c’est là, qu’après plusieurs mois d’attente, après seulement quelques semaines sur place :

La porte s’est ouverte!

door-971664_1280

 

Cette opportunité qu’on attendait s’est manifestée alors qu’on s’était fait une raison à l’attendre patiemment pendant plusieurs mois.

Alors quand elle s’est présentée on a réfléchit, pesé le pour et le contre. On ne l’attendait pas au moins avant la fin du printemps 2018!!!

Et non seulement cette fameuse porte s’ouvrait enfin mais en plus on avait un éclaireur devant nous.

Alors on a foncé!

On a vu avec le bailleur de la maison pour laquelle on s’était engagés, pour lui expliquer la situation. Il a compris et nous a proposé plusieurs options pour nous libérer de notre engagement.

Mi octobre nous quittions la Norvège après seulement 6 semaines ….

Trop heureux, nous sommes arrivés à Copenhague par l’impressionnant pont qui relie la Suède au Danemark. Il commence à Malmö, s’arrête sur une île artificielle puis se prolonge par un tunnel qui passe sous la mer.

Les enfants ont commencé le voyage en Norvège, se sont endormis en Suède pour se réveiller au Danemark….

alien-294250__340

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s