Destination, Norvège, Scandinavie, vacances

Mystère Norvégien (Norvège 05-2017)

Enfin on y est!

Nous nous éveillons enfin en Norvège! Le ras bol commençait à se faire sentir et chacun avait hâte de pouvoir se poser un peu.
Nous ne sommes pas encore arrivés à destination. Mais comme pour le Danemark la veille, nous sommes déjà dans le bon pays (c’est sûr, adieu ours, pingouins et banquise..) et ça, après 48 heures de voyage, c’est comme si on était arrivés!!!

Comme il fait beau et bon, nous partons guillerets, à la découverte de ce nouveau pays. Nous nous sentons des âmes d’aventuriers, pleins d’adrénaline,  et avec une envie folle d’imprévu, nous partons sans carte (les dingues!) à l’aventure:

………c’est décidé….nous traversons la route pour entrer dans la forêt…..qui est en face de l’hôtel…..

smiley-1981935__340

Oui bon, on peut quand même dire qu’on est un tout petit peu aventuriers!! On est partis dans un pays inconnu (de nous, 🙂 ) avec 3 enfants, si c’est pas de l’aventure ça?!!

A chaque journée son suspense : qui va être malade le premier, qui va réveiller tout le monde à 6h du matin, qui ne voudra rien manger du pique nique et criera sa faim quand tout sera rangé….

Bref, nous voilà donc partis en courageux touristes, à l’assaut d’une forêt norvégienne, presque sans filet, sans carte pour se repérer, sans documents, sans…..oui bon si, quand même, il y avait un ou deux panneaux ou plus …..

IMG_3787 (2)
Panneau qui dit « Y a un truc à voir si tu suis la flèche et que tu ne te perds pas….. »

 

 

C’est à ce moment, quand on est bien dans la forêt, qu’on ne voit plus la route et que tout est silencieux, que commence à me revenir une série suédoise que j’ai vu avant de partir. Certaines personnes étaient contaminées par un parasite qui les condamnaient à devenir des éléments de la nature, à être dissoutes et transformées en mousse, incrustées dans le sol de la forêt (Jordskott).

Faudrait peut être que je regarde moins de fictions…ou alors je dois pas regarder les bonnes….. sais pas….p’têtre..

face-1683128__340

 

 

Il y a des « animations » pour les enfants ( non, pas de clown qui surgit d’un buisson ou de manège apparaît…), c’est plutôt des devinettes ( sans sous titrage, juste en norvégien, rien que de deviner la question c’est déjà une sacrée occupation…)…donc en fait on ne sait toujours pas de quoi ça parlait. On a inventé nos traductions et on a décidé qu’on avait raison 🙂 (oui il y a certains pour lesquels l’appli dit « si c’est en norvégien, ça doit le rester…. », c’est pour ne pas dire que même elle, elle ne sait pas ce que ça veut dire 😉  )

 

Nous discutons tranquillement quand nous levons les yeux et apercevons devant nous un énorme tas de brindilles!!!

astonished-2022650__340

« Qu’est ce donc que c’est? » nous sommes nous dits!!!!

Nous voilà face à la légende de Kastet

Le panneau explicatif est sous titré. Il est écrit en norvégien et en anglais. C’est pratique, du coup entre nos connaissances en patois anglophone et l’appli, on réussit à déchiffrer presque (ne nous surestimons pas) à déchiffrer l’histoire…

Selon la légende, il y avait 2 jeunes filles (jusque là ça va). Elles avaient toutes les deux des sentiments très forts pour le même garçon ( ça commence à partir en vrille :-/   ).

Elles ont décidées de se « défier » (c’est malin!!). Pour cela, elles ont choisi de suivre chacune un chemin (…). Le défi s’est terminé tragiquement puisqu’elles en sont mortes toutes les deux. L’une a été retrouvée sur le site quant à l’autre, son corps à été retrouvé dans un secteur proche du lieu où nous nous trouvons….

( « et sinon en légende joyeuse, il y a quelque chose dans le stock? » ça existe une légende joyeuse?)

En leur mémoire, une vieille tradition est de déposer des brindilles, de jeunes pousses de conifères.

C’est ce qui se fait lorsqu’une personne perd la vie dans un accident.

Le tas est actuellement presque aussi haut qu’un adulte et un second, un peu plus loin commence à bien grandir.

Donc voilà, le premier contact avec la culture norvégienne. Youpi youpi!

Hâte de savoir si toutes les promenades en forêts prennent une teinte aussi joyeuse……

Dire qu’on ne s’attendait pas à ça juste en traversant la route hein!!

L’aîné des enfants a trouvé cette histoire plutôt cool, Supergirl est pas franchement rassurée et le petit….il est où le petit???? « Aaaaahhh qu’il est mignon, il joue avec les crottes des Elans, il a cru que c’était des billes. C’est vrai qu’elles sont bien rondes mais bon…Les billes d’habitude ça sent pas comme ça, mon amour »

(oui j’ai pris des photos, et non je ne vais quand même pas mettre des photos de crottes sur internet! un peu de fierté! :-p).

Donc cette balade, cette prise de risque, cette soif d’aventure….c’est très sympa et inattendu 🙂 Toute une culture à découvrir!!!

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s